Se connecter
Je ne suis pas inscrit, je m'inscris.

ou alors...

Je suis déjà inscrit.
Identifiant
Mot de passe
Le collectif
Nous rassembler et nous organiser autour d'un projet commun sur le développement personnel en milieu naturel visant l'indépendance alimentaire et énergétique sur un modèle social de partage et d'entraide...
Le forum de discussion
Echanger en temps réel, partager, s'informer...
Habitat léger
Ce qu'il faut savoir...
La SCEA
La société civile d'exploitation agricole (SCEA). En résumé...
La SCI
La société civile immobilière (SCI). En résumé...
LE COLLECTIF


Réapprendre le savoir vivre en autosuffisance.


Aujourd'hui, une très grande majorité de scientifiques sont unanimes, nous courrons à la ruine. Notre modèle de société n'est pas viable, notre système économique se délite compte tenu de ses limites. Toutes les nations qui composent ce monde ne peuvent pas s'élever au seuil de richesse équivalent celui de l'occident parce que les ressources planètaires et nos limites technologiques ne le permettent pas. Les tensions autour des ressources s'accroissent et forcent la marche d'un conflit planétaire. Il nous incombe de prendre nos responsabillités sur les problèmes que pose notre modèle de société. Le chemin de la décroissance est bien moins utopique que celui d'une croissance exponentielle épuisant nos ressources.

A la veille de la première guerre mondiale, la population maraîchère ( éleveurs, agriculteurs ) représentait 90% de la population, ce qui garantissait pour toute la population des ressources proches et disponibles quotidiennement. A la veille de la seconde guerre mondiale, l'industrialisation battait son plein et la population maraîchère ne comptait plus que 30 à 40% de la population. Aujourd'hui, la France compte 2% de population maraîchère... C'est peu. Le problème repose sur le manque de savoir. L'absence de connaissance en matière de nutrition, d'hygiène de vie. Il apparait pourtant fondamental aux membres d'une espèce de savoir se nourrir, de savoir exploiter leur biotope, d'être capable de résilience, d'être autosuffisant. Le modèle occidental dit civilisé conduit une société de dépendance telle que les connaissances élémentaires disparaissent. L'enrichissement matériel se substitue à l'enrichissement naturel.



Notre projet: Disposer d'un vaste terrain arboré sur lequel seront aménagés des vergers, *(1) des potagers perpétuels, des ruches. Un lieu dont chacun serait propriétaire sous forme de *(2) parts SCI ou SCEA et dont chacun pourrait disposer au gré de ses envies *(3) en habitat léger pour les vacances ou un établissement plus prolongé (dans le cadre juridique de l'urbanisme. VOIR: La législation.). Un *(4) éco-lieu développé en collectivité par une vingtaine de familles visant la solidarité, l'autonomie, *(5) l'indépendance énergétique et alimentaire. Un développement personnel d'acquisitions de compétences et de partage de connaissances.

*(1) des potagers perpétuels - On donne cette dénomination de potager perpétuel à la culture de plantes feuilles et racines vivaces qui ne demandent pas d'entretien particulier. Certaines espèces peuvent donner tout au long de l'année, d'autres sont saisonnières. L'objectif de la mise en culture de ces plantes est d'assurer une ressource nutritionnelle et médicinale toujours fraîche et disponible sans forcer. Les vitamines contenues dans les plantes sont des éléments très fragiles qui se dégradent très rapidement, en quelques heures, après la cueillette. La lumière, la châleur, l'eau détruisent les vitamines. De nos jours, les rayons de supermarché sont fournis de légumes complètement dévitaminés par le lavage excessif nécessaire à la mise en vente, l'exposition prolongé aux lumières des supermarchés etc... En occident, deux tiers de la population présente des carences aggravées en vitamines et sels minéraux dont l'industrie alimentaire est responsable.

*(2) parts SCI Une société civile immobilière.

*(3) en habitat léger Les habitats légers offrent de nombreux avantages lorsqu'ils sont bien pensés. Il faut exclure la tente de camping qui n'offre pas le confort nécessaire à une bonne hygiène de vie. Les maisonnettes Tiny-house tractables avec un véhicule offre un bon compromis en matière d'habitat léger et confortable mais dont la taille et l'amènagement ne se prétera pas à l'usage d'une famille, un couple tout au plus. La yourte mongole est un excellent choix d'habitat léger qui peut être démonté et remonté à volonté, qui peut être chauffée au bois et offrir un excellent confort à toute une famille.

*(4) éco-lieu Il existe aujourd'hui de nombreux éco-lieu en France, Allemagne, Hollande. Par la force des choses (crise des banques 2008) la nécessité poussaient de nombreuses personnes en Grèce, en Italie, en Espagne à développer des lieux de vie autonomes afin de pourvoir à un besoin alimentaire et énergétique quotidien. Dans les années 90 la crise pétrolière de Cuba contraint la population à des solutions alternatives d'autonomie alimentaire: Comment Cuba survécut en 1990 sans pétrole https://www.youtube.com/watch?v=KEF19NV_3SE

*(5) l'indépendance énergétique Les énergies renouvelables sont indispensables sur un projet d'autonomie. Faire fonctionner un système de refroidissement ( réfrigération/congélation ) ne nécessite pas d'importantes installations. Les contraintes reposent surtout sur la source d'énergie. Le soleil ne brille pas la nuit, une source d'énergie solaire ne peut être exploitée qu'en journée ou stockée dans des batteries pour en profiter. Cependant les batteries sont très limitées dans le stokage et la durée de vie. L'hydrolique est une source intéressante de jour et de nuit, qui ne nécessite pas de stokage mais un transformateur.